Accès espace client Veuillez entrez vos identifiants clients afin de consulter le suivi de vos projets.

Conseil 3D

Un printemps virtuel 02 avril 2019

Le printemps 2019 s’annonce florissant pour le petit monde de la réalité virtuelle. Avec la sortie annoncée des casques HP Reverb, Vive Focus Plus, HTC Vive Pro EYE, Oculus Rift S, Quest et potentiellement le HTC Cosmos, l’univers de la réalité virtuelle va se retrouver secoué. Afin de toucher tous les segments du marché, les fabricants ont fait le choix de proposer plusieurs modèles afin de s'adapter au mieux aux attentes et aux besoins des consommateurs. Certains modèles sont donc destinés à un usage grand public tandis que les autres sont davantage adaptés au monde professionnel.  C3D suit avec attention ces évolutions et vous livre son avis sur l’arrivée prochaine de ces nouveaux entrants.

 

 

Dévoilé le 19 mars 2019 lors de l’événement HP Reinvent à Houston au Texas, le HP Reverb issue de la gamme "Z by HP" est compatible avec la plateforme Windows Mixed Reality et avec le Steam VR. Afin de se démarquer de ses concurrents, HP mise sur un bon rapport qualité/prix, un grand confort, une résolution inédite de 2160 X 2160 pixel soit 2K par œil (ce qui en fait un casque "4K" à 4320 x 2160 pixels combinés) et sur un champ de vision à 114°. Cette résolution accentue le confort d’utilisation et s’affiche comme le principal argument commercial de HP malgré la présence d'écrans LCD moins performant que les OLED. Le modèle sortira en 2 versions, la 1ère destinée aux particuliers est annoncée au prix de 579 € TTC pour avril 2019 tandis que la version professionnelle sortira durant le mois de mai au prix de 629 € TTC. Le groupe a réalisé d'importantes études de marché afin de déterminer quels sont les professions les plus à même d'utiliser la VR. Il ressort de cette étude que les architectes, les designers, les formations professionnelles et le monde médical sont les plus demandeurs. HP a donc adapté les caractéristiques de son casque pour répondre habilement aux besoins de ces professions, son modèle de casque se positionne comme le principal concurrent du HTC Vive Pro Eye le leader du marché avec Oculus. Le HTC est vendu presque 2 fois plus cher que le HP et dispose d'une plus faible résolution par œil, il reste cependant un modèle plébiscité.

 

 

HTC a donné davantage de détail sur le Vive Focus Plus, le nouveau casque autonome d’HTC sortira en France le 15 avril 2019. Destiné aux professionnels, il sera proposé à la vente pour 829 euros avec une licence d’exploitation commerciale. Le casque sera distribué sur 25 marchés avec un support en 19 langues. Doté d’une résolution de 1440 X 1600 pixels par oeil, il est équipé d’un écran AMOLED qui prend en charge des résolutions d’affichage jusqu’en 3K. Le casque d'HTC dispose cependant d’améliorations notables avec l’ajout de contrôleurs 6dof. Il possède également de meilleures lentilles de Fresnel pour plus de netteté à l’écran et permet d’utiliser des applications depuis le "Cloud" ce qui le rend particulièrement intéressant pour les entreprises. HTC espère conserver son avantage sur le marché de la VR et résister à la venue de nouveaux concurrents ambitieux. 

 

 

HTC a présenté lors du CES 2019 de Las Vegas le HTC Vive Pro Eye son casque virtuel haut de gamme. Dérivation du Vive Pro, ce casque se veut à destination du monde professionnel. Il est doté d’un système de eye tracking qui permet d’utiliser les menus directement avec les yeux et d’avoir un retour sur la position exacte du regard. Le Vive Pro Eye se positionne comme un concurrent au casque de HP et au futur Oculus Rift S. Le prix de vente n’est pas encore communiqué mais les estimations le place au-dessus de 1000 euros. La date de sortie du casque n'est pas connue mais est estimée pour la fin du printemps 2019.

Afin de se positionner sur le marché grand public, notamment gamer et ravir des places à Oculus, HTC annonce le HTC Cosmos. HTC avec ce modèle espère effectuer un retour en force sur le Steam VR. Ce casque sera modulaire et personnalisable, c'est la particularité de cet appareil, même si aucun détail supplémentaire n’a été révélé jusqu’à présent. Ce caractère modulaire peut à terme permettre d’améliorer les composants du casque pour accroître ses performances. Le HTC Cosmos mise tout sur son confort et sa simplicité d’utilisation, il est semi autonome car il nécessite d’utiliser un PC ou un smartphone pour fonctionner. Les caractéristiques techniques du Vive Cosmos ne sont pas encore communiqué. L'écran pourrait toutefois offrir une meilleure définition que celui du HTC Vive Pro annoncé à 2880×1600 (1440×1600 par œil). Le Vive Cosmos n'a pas encore de date de sortie officielle, on estime sa sortie pour l'été 2019. Selon les dernières estimations, les utilisateurs de Vive sont en recule face à leurs concurrents Oculus et les casques WMR portés par le succès du Samsung Odyssey. Vive espère donc faire un retour remarqué pour ce Printemps 2019.

 

 

Oculus a dévoilé lors de la Game Developers Conférence de San Francisco une version amélioré de son Oculus Rift baptisé Oculus Rift S. Annoncé pour le Printemps 2019, cette nouvelle version du Rift sera proposée à la vente pour 449 euros. Le Rift S comportera plusieurs améliorations qui lui permettront de ne pas se faire distancer par ses concurrents. L’entreprise espère tirer son épingle du jeu en capitalisant sur les acquis de la première version de l’Oculus Rift. Ajout d’un écran LCD, résolution améliorée, plus de réglages disponibles, un meilleur confort et surtout cette nouvelle version permettra de se passer de capteur externe. Ce casque se positionne en milieu de gamme et vise un public large aussi bien occasionnel que professionnel. Cependant, Oculus Rift S est un casque pour PC qui nécessite une grosse configuration matérielle. Cette contrainte peut être un frein à l’achat et Oculus compte bien la détourner avec la sortie annoncée dans le même temps de l’Oculus Quest un casque VR autonome.

Doté d'une configuration similaire, l'Oculus Quest bénéficiera d’une résolution légèrement supérieure et sera proposé au même prix que le Rift. Ce modèle est principalement destiné au grand public, notamment gamer. Compatible avec le VRChat et le Rec Room, ces plateformes de "Social VR" permettent aux utilisateurs de se rencontrer dans la réalité virtuelle via des avatars personnalisés. Facebook compte avec ces deux modèles conquérir le plus large public possible en restant accessible et polyvalent à contrario de ses concurrents davantage spécialisés. Le Quest est principalement destiné à démocratiser l'usage de la VR récréatif.

 

 

La start-up finlandaise Varjo lance son casque de réalité virtuelle très haut de gamme destiné aux professionnels. Vendu environ 7000 euros avec sa licence, il dispose d’une qualité d’affichage bien supérieure à celle du HTC Vive Pro, la référence actuelle du milieu. Exposé lors du MWC 2019 le modèle a marqué par sa netteté visuelle impressionnante grâce un écran central de très haute résolution (le "Focus Display") d'une densité de 3000 ppi vs 690 ppi pour les autres casques du marché. Le reste de l'écran (le "Context Display") est équivalent à celui du Vive Pro. Vitrine technologique, le Varjo VR 1 est un casque hors catégorie qui porte la technologie VR à son paroxysme. Le Varjo VR-1 est disponible dès à présent dans 34 pays.