Accès espace client Veuillez entrez vos identifiants clients afin de consulter le suivi de vos projets.

Conseil 3D

On a testé HoloLens Spectator View 01 février 2018

Nous croyons au potentiel de Microsoft HoloLens dans certains cas pratiques du domaine professionnel, en particulier la formation du personnel et l’aide à la maintenance. Ce dispositif possède des caractéristiques inédites de simplicité d’utilisation, d’immersion et de flexibilité. Si vous ne savez pas encore ce que C3D développe des applications HoloLens, on vous conseille de jeter un coup d’œil à cet article.

 

Projet HoloPro Training par C3D pour Total

 

Mais, pour les créateurs, il est difficile de promouvoir visuellement ce genre d’applications : les images qu’on en tire doivent nécessairement être des captures d’écran, où le cadrage n’est pas forcément optimal et où l’image n’est pas suffisamment claire. Heureusement, il y a à présent une solution pour pallier à ce manque : Spectator View.

 

 

Pour fonctionner, le Spectator View nécessite entre autres une caméra HD, une carte d’acquisition vidéo et un dispositif pour maintenir les HoloLens au-dessus.

Vous pouvez retrouver la liste complète ICI (en anglais).

Cette solution, qui en est encore à ses débuts, permet d’intégrer en temps réel les hologrammes vus par les HoloLens dans le flux vidéo de la caméra. En clair, cela permet des images à la troisième personne de ce que voient les utilisateurs des HoloLens, beaucoup plus agréables et compréhensibles pour le spectateur.

En guise d’inspiration, Microsoft a publié une vidéo qui explore les différents usages de l’outil Spectator View (en anglais).

 

 

Plus intéressant encore, Spectator View permet à nos clients de promouvoir en interne et en externe leurs applications Hololens. Cette solution n’est pas forcément facile à mettre en place, nous en avons fait l’expérience, mais une fois qu’on en a compris les tenants et les aboutissants, on n’est pas déçu du résultat !